B-ADSc et...

...La complexité

B-ADSc associe la complexité à la capacité d'auto-organisation d'entités autonomes qui interopèrent dans un cadre finalisé.

Tout système disposant d'une finalité propre, B-ADSc s'attache donc à y vérifier ou construire la convergence de buts des acteurs autonomes (hommes, machines) vers les objectifs généraux.

Est ainsi qualifié de complexe, tout système dans lequel plusieurs acteurs autonomes sont susceptibles de concourir à la satisfaction d'une finalité commune.

En ce sens une équipe de football ou une entreprise est une organisation complexe.

Une mécanique, quelle que soit sa complication, n’en est pas une.

Cette approche de la complexité diffère ainsi d'autres définitions, les plus répandues étant :

Un phénomène du moment où la perception de sa complication dépasse un certain seuil : le « compliqué et incertain » deviendrait complexeUn phénomène dont les représentations ne peuvent pas être réduites à un modèle unique aussi compliqué, stochastique, sophistique soit-il : la complexité serait associée aux limites des modélisationsUn phénomène rebelle aux analyses structurelles, fonctionnelles quel que soit le niveau de détail dans l'analyse : le fractal et le complexe se confondraient

...Analyse de la valeur

B-ADSc propose une explication de la genèse et de la dynamique du système de valeurs opératoires consubstantiel à l'organisation :

valeurs constitutives, expression de la finalité de l’organisation, valeurs comportementales, facteur d’efficacité de son fonctionnement, valeurs économiques, ensemble des moyens, à la fois rares et utiles.

La recherche de l’amélioration de l’efficacité d’une organisation est déployée sur trois axes :

Amélioration qualitative du fonctionnement

Suite à l’identification des délégations permettant de supprimer ou limiter la "non qualité" dans le fonctionnement de l’organisation.

Augmentation quantitative du fonctionnement

Grâce à un ajustement des chaînes de décision à la vitesse de déroulement du processus.

Disponibilité accrue des acteurs

Opérant dans les couches supérieures, suite à la substitution aux décisions déléguées de décisions plus globales et donc élaborées moins fréquemment.

Copyright b-adsc.com - 2009, tous droits réservés

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player